Justin Trudeau et le registre des armes à feu

  •  Partager/Enregistrer
  •  Imprimer
  •  Articles (RSS)
  •  Commentaires (RSS)
10-décembre-2012 · 5 commentaires  

Dans son discours de lancement de sa campagne à la chefferie du Parti libéral, Justin Trudeau affirmait que « la seule idéologie valable est celle basée sur les faits et la science. (…) au lieu d’inventer des faits pour justifier de nouvelles politiques publiques, nous mettrons de l’avant des politiques basées sur des faits vérifiables. »

M. Trudeau n’a pas mis beaucoup de temps à se contredire. La semaine dernière, il a déclaré que le registre des armes longues était un échec, après avoir pourtant voté à plusieurs reprises contre la décision de notre gouvernement de l’abolir. Pourquoi donc est-ce un échec ? Parce qu’il a « suscité de la division » parmi les Canadiens. Pour lui, la disparition du registre est la preuve de son échec. Quel argument complètement incohérent!

Qui plus est, il affirme qu’il voterait encore pour maintenir le registre et appuie la décision du gouvernement québécois de chercher à mettre sur pied son propre registre. Quelqu’un y comprend-il quelque chose?

Il y a quelques semaines, j’avais noté que M. Trudeau inversait la cause et l’effet dans son explication de la croissance économique. Cette fois, il confond encore une fois la cause et l’effet à propos du registre des armes. Ce n’est pas parce qu’il a disparu que le registre est une politique qui a échoué; c’est parce qu’il a échoué que notre gouvernement l’a aboli!

Comme je le disais sur ce blogue il y a déjà trois ans, ce registre est devenu un désastre administratif et financier dès sa mise en place. Il devait coûter, selon les estimations du gouvernement de l’époque, 2 millions de dollar; il en a coûté plus de 2 milliards, c’est-à-dire mille fois plus! Imaginez ce qui aurait pu être fait avec une telle somme.

La vérificatrice générale avait de plus souligné dans un rapport que rien n’indiquait que le registre avait aidé à réduire la criminalité. Très peu de crimes sont commis avec des armes de chasse. Les policiers peuvent de toute façon déjà savoir si une personne possède des armes en consultant la liste des permis d’acquisition et de possession.

Une politique gouvernementale doit être jugée à ses effets concrets et non à ses intentions. L’intention qui a mené à la création du registre, celle de sauver des vies et de réduire la criminalité, était certainement louable. Mais ça n’a pas fonctionné. Si Justin Trudeau veut mettre de l’avant des positions fondées sur des faits vérifiables, c’est cet argument qu’il devrait utiliser.

Vous pouvez ajouter un commentaire.

5 commentaires à “Justin Trudeau et le registre des armes à feu”

  1. Twenty Fifteen dit:

    Single issue voters concerned aboot personal liberty do not care about ANY other issue and will blindly vote for the youthful attractive Mr. Happy Pants turfing the Harperor from his throne.

  2. Relayer dit:

    Mr. Bernier, I look forward to seeing you run for leader of the CPC when Mr. Harper steps down. We need a fiscally conservative libertarian, and I think you’d do well as PM.

  3. Don Morris dit:

    I « second » what « relayer » said.

    Justin Trudeau might be the best leader of the LPC, for the Conservative Party. Unless I’m sadly mistaken, Canadians are too knowledgeable to vote for this inexperienced,unaccomplished,pretty face, over the sound management of Stephen Harper.

  4. Sean M dit:

    Trudeau Jr. is full of you know what… coasting along on nothing more then his detestable name. « The LGR was a failure because it was divisive »… yeah, so is forced « bilingualism ». Does Trudeau Jr. understand how divisive and inherently racist forced « bilingualism is ? Of course he does, he said it himself when he went to New Brunswick a few years ago… will he now campaign to get rid of it ? Not bloody likely, considering he thinks it should be used to « conquer » Canada… full of you know what and a supremacist bigot, just like his old man.

  5. Bobjack dit:

    Thank you Maxime Bernier,

    Firearm registry is just a scarescrow again conservative party, media bias in Quebec is just horrible.
    You are almost the only one polician I respect.

    Vive la Beauce.

Envoyer un commentaire